Agriculture bio : qu’est ce que c’est ?

L’agriculture biologique est une mode de production agricole qui est base sur la production de produits naturel ou produits bio. Le terme biologique fait référence à la méthode de production d’un produit que cultive un agriculteur.

Qu’est-ce que l’agriculture bio ?

L’agriculture bio est une mode de production agricole naturel et qui n’utilise aucun produit chimique comme les pesticides ou les fertilisants artificiels. L’agriculture biologique est aussi appelée comme un système de production qui respecte l’environnement. Elle respecte l’équilibre de la nature et de la biodiversité. En effet, le label bio désigne un produit qui n’utilise aucun produit chimique. Elle n’est donc pas comme l’agriculture moderne qui utilise les engrais et produits chimiques. De plus, pour se convertir en bio, l’agriculteur doit au moins attendre 2 ou 3 ans pour éliminer les produits chimiques et obtenir le label bio. Pendant cette période, l’agriculteur ne doit en aucun cas utilise des pesticides ni engrais chimique. Seule les engrais naturels sont autorisés.

Quelles sont les méthodes utilisées pour obtenir un label bio ?

La méthode utilise pour obtenir le label bio sont nombreuse. Tout d’abord, la mode de production pour obtenir le label doit avant tout respecter l’environnement. En effet, la production d’une agriculture biologique doit être réglementé et doit suivre les normes qui respecter l’écosystème. Pour obtenir alors ce label, l’agriculteur ne doit utiliser ni engrais chimique ni pesticide. La mode de production utilisée doit seulement se baser sur des produits naturels c’est-à-dire des matières organiques naturelles. Il faut aussi utiliser la méthode de rotation de culture. Cette dernière consiste à diversifier la plantation sur le terrain afin de garder la fertilité du sol. L’agriculteur doit donc recycle les matières naturelles organiques pour pratiquer l’agriculture bio.

Quelles sont les avantages de l’agriculture biologique ?

Les avantages de l’agriculture bio sont nombreux non seulement pour l’environnement, mais aussi pour l’homme. Premièrement, la pratique de l’agriculture biologique permet de protéger l’environnement. Elle permet de conserver la biodiversité et l’environnement autour de l’exploitation. Sa pratique est aussi plus rentable, car même si la production est faible, le prix de produits est élevé. De plus, l’agriculture biologique permet aussi de maintenir les qualités nutritionnelles. Même transformer, elle garde sa qualité, les matières premières présentes dans les aliments en processus de transformation reste naturelles et sans produits chimiques ni additifs. Bref, l’agriculture bio respect le bien-être de tous être que ce soit des animaux de l’environnement ou des humains. Sa pratique est donc très recommandée.

Qu’est ce qu’un engrais naturel ?
Elevage et bien-être animal : ce que ça donne en pratique